SADB
La Société des Amateurs de Dogues de Bordeaux

Categories

Accueil > Les Chiots > Conseils et informations

3 septembre 2011
Webmaster

Conseils et informations

Vous désirez acquérir un Dogue de Bordeaux ?

* Vous avez consulté les "Questions - Réponses" de ce site pour mieux connaitre la race : Ses avantages, ses inconvients, ses besoins.

* Vous avez vu "sur pattes" plusieurs sujets (chez des amis, chez des éleveurs, en exposition, etc...)

* Vous avez discuté avec des propriétaires ou éleveurs pour affiner vos connaissances.

* Vous avez fait le point sur votre mode de vie : vous avez du temps à lui consacrer, vous avez l’espace nécessaire, vous avez suffisamment d’argent pour le nourrir et le soigner, vous avez envisagé le problème des vacances, vous avez pesé les "pour" et es "contre"., etc...

Bref, vous avez le coup de foudre... N’agissez cependant pas sur un coup de tête. L’acquisition d’un chien doit se faire de façon réfléchie.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

Adopter un sujet adulte : Il s’agit d’adopter un DDB qui a été abandonné —> Prenez contact avec l’association "SOS DOGUE DE BORDEAUX"

Acheter un chiot ou un jeune : Un chiot ne s’achète jamais en animalerie, ni dans une foire !!

* Un chiot Dogue de Bordeaux s’achète, inscrit au LOF ou avec pedigree reconnu FCI). La Loi —> Résumé , primo-vacciné, tatoué (ou pucé), ...

* Un chiot Dogue de Bordeaux s’achète chez son producteur, un éleveur ou un particulier sérieux et passionné.

Le choix du producteur de votre chiot est une question de bon sens :

* visiter plusieurs élevages, cela vous permettra notamment d’affiner votre regard sur la race et de vous appercevoir que chaque éleveur à ses préférences de "type" de DDB.

* Lors votre visite, vous devez pouvoir voir tous les chiens, les locaux où ils vivent, l’endroit où naissent et vivent les chiots... bref, la transparence doit être de rigueur.

* N’achetez pas un chiot par "pitié" dans un élevage insalubre. Non seulement vous risquez de rencontrer des problèmes de santé vis-à-vis du chiot mais vous cautionnerez un éleveur indigne.

* Privilégiez ceux qui n’élèvent que des Dogues de Bordeaux (ou une ou deux races). * Posez des questions dont les réponses vous en diront long sur les motivations et les compétences du producteur :

* Combien ont-ils de portées par an ?

* Combien les femelles ont-elles de portées ? (au-delà de 4 ou 5 portées dans la vie d’une femelle, il s’agit vraiment "d’exploitation animale" !)

* Quelles sont les conditions d’élevage (chenil, terrain clos, maison,...) ?

* Que font-ils de leurs chiens devenus "improductifs" (les vieux, les stériles....) ?

* Quels sont leurs mâles reproducteurs ? Tous les éleveurs ne possèdent pas leur propre mâle. Le choix d’un mâle extérieur, surtout lorsque l’élevage possède son propre mâle, est positif car cela suppose une véritable sélection de la part de l’éleveur. Il est plus simple d’utiliser son propre mâle que de faire des centaines de kilomètres pour choisir le mâle idéalement compatible avec la femelle.

* Présentent-ils leurs chiens aux expositions canines ?

* Choisissez un producteur qui vous interrogent sur votre mode de vie, vos attentes vis à vis du chien, votre conception de son éducation et son futur habitat. Bref, un producteur qui s’intéressent au devenir de ses chiots.

Le choix du producteur de votre chiot est aussi important que le choix du chiot en lui-même. Il doit rester votre conseiller pendant toute la vie de votre chien.

Les naissances récentes :

* SADB (Société des amateurs des Dogues de Bordeaux)

* SCC (Société Centrale Canine)

partager