SADB
La Société des Amateurs de Dogues de Bordeaux

Categories

Accueil > Le Dogue de Bordeaux > Historique (bref aperçu)

19 août 2011
Webmaster

Historique (bref aperçu)

Le Dogue de Bordeaux est l’un des chiens français les plus anciens, descendant probable des Alans et, en particulier, de l’alan vautre dont Gaston Phébus (ou Fébus) Comte de Foix dit, au XIVème siècle, dans son Livre de Chasse, qu’il "tient plus fort sa morsure que ne feraient trois lévriers".

Le mot "dogue" apparaît à la fin du XIVème siècle.

DDB : illustration Gaston Phebus 1

Gaston Phébus, Livre de la Chasse

DDB : illustration Gaston Phebus 2

Au milieu du XIXème siècle, ces anciens dogues n’étaient guère renommés qu’en Aquitaine. On les utilisait à la chasse au gros gibier (sanglier), aux combats (souvent codifiés), à la garde des maisons et du bétail, au service des bouchers.

En 1863 eut lieu à Paris, au Jardin d’Acclimatation, la 1ère exposition canine française. Les dogues de Bordeaux figuraient sous leur nom actuel. Il a existé différents types : type toulousain, type parisien, type bordelais, à l’origine du dogue actuel.

La race qui avait beaucoup souffert pendant les deux guerres mondiales, au point d’être menacée d’extinction après la guerre de 1939-1945, reprit son essor dans les années 1960.

1er standard (caractère des vrais dogues) in Pierre MéGNIN, Le Dogue de Bordeaux, 1896.

2ème standard in J. KUNSTLER, étude critique du Dogue de Bordeaux, 1910.

3ème standard par Raymond TRIQUET, avec la collaboration du Docteur Vétérinaire Maurice LUQUET, 1971.

4ème standard reformulé selon le modèle de Jérusalem (F.C.I.) par Raymond TRIQUET avec la collaboration de Philippe SéROUIL, Président, et du Comité de la Société des Amateurs de Dogue de Bordeaux, 1993.

partager