SADB
La Société des Amateurs de Dogues de Bordeaux

Categories

Accueil > La Santé > L’épilepsie > L’épilepsie

1er décembre 2013
Webmaster

L’épilepsie

English français

L’épilepsie canine est l’affection neurologique la plus fréquente en médecine canine puisqu’elle touche 5% de la population globale, avec une prévalence qui monte au-dessus de 20% dans certaines races. Elle se caractérise par la récurrence de crises convulsives qui altère parfois fortement la qualité de vie de l’animal et peuvent être très impressionnantes pour le propriétaire.

Du fait de la prévalence forte observée au sein de certaines races dont le Dogue de Bordeaux, une origine génétique à l’épilepsie est fortement suspectée. La première crise apparait alors généralement entre 6 mois et 6 ans. Le type de crises, l’âge moyen d’apparition des crises, la sévérité de l’épilepsie et le mode de transmission sont fonction de la race concernée avec une homogénéité au sein d’une même race.

Dans le cadre d’une thèse vétérinaire, l’équipe du Dr Catherine Escriou (VetAgro Sup), le CNRS de RENNES (Dr Catherine André et Pascale Quignon) et Antagène (Dr Anne Thomas) s’associent pour mener un programme de recherche dont l’objectif premier est de caractériser l’épilepsie chez les races molossoïdes. Cette étude concerne plus particulièrement les races Dogue de Bordeaux, Cane Corso et Dogue Argentin chez lesquelles nous suspectons l’existence d’une épilepsie d’origine génétique se manifestant par des crises généralisées et groupées, de forte intensité, répondant difficilement au traitement. Dans un deuxième temps nous espérons pouvoir mettre en évidence le ou les gène(s) en cause et à terme mettre en place un test de dépistage qui permettrait de réduire la prévalence de l’épilepsie dans ces races.

Pour pouvoir réaliser ce travail de recherche, nous recherchons des prélèvements sanguins provenant de Dogues de Bordeaux atteints d’épilepsie et de leurs apparentés (frères, sœurs, parents, descendance…) mais aussi de chiens issus de lignées complétement saines !

En effet c’est en comparant l’ADN de chiens épileptiques avec celui de chiens complètement sain que nous pouvons espérer mettre en évidence des différences et donc pouvoir identifier le(s) gène(s) en cause. Vous pouvez donc nous aider en nous envoyant un prélèvement de vos chiens (épileptiques ou non) ainsi qu’une copie de leur pedigree et le questionnaire d’étude clinique rempli par vos soins. Les informations fournies aussi bien sur l’identité des chiens prélevés que dans le cadre du questionnaire seront tenues strictement confidentielles.

Les prélèvements sanguins sont à réaliser sur tubes EDTA (tubes à bouchon mauve). Dès les prélèvements effectués, mettre à 4° C et envoyer rapidement (en express si possible) par la poste à température ambiante hors week-end et jours fériés.

Pour plus d’information vous pouvez nous contacter à l’adresse mail suivante epilepsie@vetagro-sup.fr

Emilie MENZER

titre documents joints

partager