SADB
La Société des Amateurs de Dogues de Bordeaux

Categories

Accueil > La Santé > Les dysplasies > La DCF (Dysplasie Coxo-Fémorale) - complément

19 août 2011
Webmaster

La DCF (Dysplasie Coxo-Fémorale) - complément

Chers amis du Dogue de Bordeaux,

Voici la première partie d’un dossier qui en comportera trois. Nous vous avons concocté un encart consacré aux causes, aux symptômes et au diagnostic clinique de la dysplasie coxo-fémorale. La deuxième partie porte sur le diagnostic radiologique et l’interprétation des clichés de vos chiens, et une troisième partie sur le pronostic, le traitement et la lutte contre cette affection.

Certains diront, avec justesse : "Encore un article de plus sur la dysplasie..." Et c’est vrai que l’on est, surtout ces derniers temps avec la mise en application du protocole de Copenhague, submergés par des articles traitant de cette affection, articles souvent pénibles à lire sauf pour quelques personnes s’intéressant de près à cette affection.

Pourquoi alors un n-ième article ? Parce qu’il est consacré spécifiquement au Dogue de Bordeaux. Toutes les illustrations, les radiographies, sont des clichés réalisés sur des Dogues de Bordeaux. Les conseils seront particulièrement adaptés au Dogue de Bordeaux, les commentaires des radiographies concerneront uniquement des radiographies de Dogues de Bordeaux, et les statistiques seront celles actuelles de la race, ce qui permettra de donner un bon aperçu de la situation actuelle. Et pour que celà reste agréable à lire, le texte est agrémenté de photos que nombre d’entre vous ont eu la gentillesse de nous faire parvenir (nous recherchons d’ailleurs d’autres photographies de vos chiens pour illustrer les 2 prochaines parties), ainsi que d’anecdotes personnelles.

Avant de terminer, il est important de signaler que les chiens photographiés ne sont pas dysplasiques ! Ils sont en parfaite santé, et sont là pour capter l’attention du lecteur. Seuls les clichés radiographiques, anonymes, concernent des chiens dysplasiques, et sont là pour illustrer les divers aspects de cette affection.

Nous vous souhaitons une bonne lecture !

Sébastien Mirkovic"

titre documents joints

partager